Murvind Beetun était à nouveau présent au CCID ce matin, accompagné de son avocat, pour la suite des interrogatoires. Selon Roshi Bhadain, son client aurait seulement rempli ses fonctions de journaliste d’investigation au sein de TOP TV en réalisant la vidéo intitulée « SherryGate ».

Pour l’homme de loi, ladite vidéo n’était autre qu’un reportage (résultat d’une enquête) qui a été diffusé au public, tout comme ceux de la presse internationale. Il aussi souligné que l’épisode 3 de la série, «Enquête exclusive: Dans les entrailles du pouvoir», est basé sur des preuves, plus précisément,  des documents ainsi que des témoignages.

Commentaires